Portail Incendie

Switch to desktop Register Login

Instructions Techniques

INSTRUCTION TECHNIQUE N° 247

Index de l'article

Mécanismes de déclenchement des dispositifs de fermeture résistant au feu et de désenfumage
(Journal officiel du 4 mai 1982)

Le règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public et le règlement de sécurité pour la construction des immeubles de grande hauteur et leur protection contre les risques d’incendie et de panique prévoient chacun en ce qui le concerne, les dispositifs de fermeture résistant au feu et de désenfumage à commande automatique ou manuelle destinés, en cas d’incendie, à limiter l’extension du sinistre grâce à un cloisonnement efficace des locaux.

La présente instruction a pour objet de définir les exigences minimales à imposer aux mécanismes de déclenchement de ces dispositifs.

SECTION 1 Généralités

1. TERMINOLOGIE

Volet : dispositif d’obturation placé à l’extrémité d’un conduit ; il peut être ouvert ou fermé en position d’attente, il est à commande automatique ou manuelle.

Clapet : dispositif d’obturation placé à l’intérieur d’un conduit ; il est normalement en position d’ouverture.

Porte et rideau : dispositif mobile pivotant ou à déplacement vertical ou latéral rétablissent une qualité coupe-feu ou pare-flammes de la paroi traversée. Le sens du feu est généralement défini.

Exutoire de fumée et ouvrant en façade : dispositifs permettant une libre communication avec l’extérieur au moment du sinistre.

Contrôle de ligne : disposition permettant de vérifier en permanence que la totalité des circuits électriques de commande des volets, clapets, portes, rideaux, exutoires de fumée, ouvrants en façade et moteurs des ventilateurs de désenfumage est capable d’assurer la transmission de l’ordre de fonctionnement.

2. DESCRIPTION DU MATERIEL

Un volet un clapet, un bloc-porte, un rideau, un exutoire de fumée ou un ouvrant en façade se composent essentiellement de :

a) Un organe d’obturation disposé dans son bâti, huisserie ou coffrage ;

b) Un ou plusieurs mécanismes de commande qui peuvent être :

* à rupture thermique ;

* motorisés (servomoteur électrique, servomoteur pneumatique) ;

* électromagnétiques (à rupture de courant, à impulsion de courant : à palette ou à effet rotatif) ;

* manuels

 

@ Allsecurite

Top Desktop version