Portail Incendie

Switch to desktop Register Login

EVAL RISQUE

Le risque chimique

Index de l'article

En attendant l’entrée en vigueur du règlement européen REACH sur l’enregistrement, l’évaluation et l’autorisation des substances chimiques, qui devrait avoir lieu vers avril 2007, l’industrie est responsable de la gestion et de la communication d’informations sur les risques liés aux produits chimiques. Les produits chimiques touchent les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d’activité : garages, imprimeries, mécanique, laboratoires ou commerces, sociétés de nettoyage...

Cadre réglementaire

Pour mieux circonscrire ce risque chimique, le Code du travail vise aussi bien le fabricant que le chef d’entreprise.

L’étiquetage des produits

Les vendeurs ou distributeurs de substances ou préparations chimiques ainsi que les chefs d’entrepreprises où il en est fait usage sont tenus d’apposer une étiquette sur :
- tout récipient, sac ou enveloppe d’origine.
- chacun des emballages successifs après transvasement et re-conditionnement.

L’étiquette doit être apparente et rédigée en français. Son format dépend de la taille de l’emballage, mais elle doit toujours être lisible. Article L 231-6 du Code du travail.

L’arrêté modifié du 20 avril 1994 donne la liste et les conditions d’étiquetage et d’emballage des substances citées ci-dessus et de certaines préparations dangereuses.

Règles d’étiquetage
Type d’informationsContenu
Nom du produit - nom chimique pour un produit pur ou une substance,
- nom commercial pour une préparation.
- lorsque les substances très toxiques, toxiques, nocives ou corosives dépassent un certain seuil de concentration, le nom chimique doit également apparaître sous la mention "contient du...".
Nom et coordonnées du fabricant, du fournisseur ou de l’importateur  
1 ou 2 pictogrammes noirs sur fond orange Informations sur les dangers les plus importants présentés par la substance ou la préparation. Chaque pictogramme est accompagné de sa signification en toute lettres : E : Explosif F : Facilement inflammable F+ : Extrêmement inflammable Xn : Nocif Xi : Irritant O : Comburant T : Toxique T+ : Très toxique C : Corrosif N : Dangereux pour l’environnement
Phrases type de risque R Elles détaillent les risques, avec mention de la voie de pénétration dans l’organisme ou du mode d’action des produits. Par exemple : R1 : Explosif à l’état sec ; R5 : Danger d’explosion sous l’action de la chaleur...
Conseils de prudence S Ils précisent la conduite à tenir en cas d’accident ainsi que les mesures de prévention à mettre en œuvre. Par exemple : S1 : Conserver sous clé ; S3 : Conserver dans un endroit frais...

[* Arrêté du 20 avril 1994 modifié relatif à la déclaration, la classification, l’emballage et l’étiquetage des substances.*]


ETIQUETAGE DES CONTENANTS

 

ETIQUETAGE DE LA CEE

 

Ça fait flamber :


O - Comburant

Cela concerne des produits qui, mis en contact avec d’autres substances notamment avec des substances inflammables (bois, papier, carton ...), dégagent une forte chaleur et qui peuvent donc provoquer un incendie. Exemples : les pastilles d’Eau de Javel effervescentes, le Chlorate de sodium...

Ça empoisonne :


Xn - Nocif

Cela concerne des produits qui, par inhalation, ingestion, ou pénétration cutanée peuvent causer une intoxication dont la gravité dépend du produit concerné et de la dose reçue. Exemples : essence de térébenthine, eau de Javel...

Ça pique :


Xi - Irritant

Cela concerne des produits non corrosifs qui, par inhalation, ingestion, ou par contact immédiat, prolongé ou répété avec la peau, les yeux, les muqueuses, peuvent provoquer une réaction inflammatoire . Exemples : poudre pour lave-vaisselle, eau de javel...

Ça explose :


E - Explosif

Cela concerne des produits qui peuvent exploser sous l’effet d’un choc, d’un frottement ou sous l’action de la chaleur. Exemples : gaz butane, propane, gaz naturel, TNT...

Ça tue :


T - Toxique

Cela concerne des produits qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent entraîner des accidents extrêmement graves, aigus ou chroniques et même la mort. Exemples : désherbants, engrais, insecticides ...

 


T+ - Très Toxique

Cela concerne des produits qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée, peuvent entraîner des accidents extrêmement graves, aigus ou chroniques et même la mort. Exemples : désherbants, engrais, insecticides ...

Ça flambe :


F - Facilement Inflammable

Cela concerne des produits qui peuvent s’enflammer facilement en présence d’une source d’énergie (flamme, étincelle ...). Exemples : alcool à brûler, White Spirit, aérosols, acétone, trichloréthylène ...

 


F+ - Extrêmement Inflammable

Cela concerne des produits qui peuvent s’enflammer très facilement en présence d’une source d’énergie (flamme, étincelle ...) et cela même si la température ambiante est inférieure à 0°C. Exemples : alcool à brûler, White Spirit, aérosols, acétone, trichloréthylène ...

 C’est contagieux :


Produit Biologique dangereux

Cela concerne des produits ou des déchets biologiques qui, par inhalation, ingestion ou pénétration cutanée , peuvent infecter les organismes vivants environnants. Exemples : compresses souillées, seringues utilisées , cultures virales ...

 

C’est dangereux pour l’environnement :


N - Dangereux pour l’environnement

Cela concerne des produits particulièrement polluants pour l’environnement.

 

Ça ronge :


C - Corrosif

Cela concerne des produits qui par ingestion ou par simple contact peuvent brûler et détruire les tissus vivants (peau ou muqueuses). Exemples : eau de Javel concentrée, acides, soude caustique, déboucheur de canalisation ...


@ Allsecurite

Top Desktop version